•  Je vous montre la photo et le tout petit poème avec lequel j'ai participé au jeu " thé ou café"  avec pour thème miroir ou bougie chez écureuil bleu www.unebonnenouvelleparjour.com ; je suis classée 2ème ex-eaquo avec Jill-Bill, merci à ceux qui ont voté pour moi ! et merci à Brigitte ( écureuil bleu) pour ses petits jeux ...un clic sur ce lien et vous aussi vous pouvez participer à l'un de ses jeux il y en a toujours en cours !

     

      DSC04094

       Le soleil soulève sa paupière et ouvre son oeil sur la mer qui frissonne et tel un miroir l'espace d'un instant il la pare d'or et d'argent.  Mary

     

      mod article2485033 1 

            Une adorable création de Gigi www.gigicolibri.eklablog.com


    votre commentaire
  •    La démesure du désarroi se mesure en vagues d'océan  sur

    l'immense baiser de l'eau, à l'écume, à la tempête; à l'immense larme qui vient du plus profond du coeur; et je reste assise au bord de ma mémoire attendant la vague de l'océan

    qui doucement me ramènera "en moi ".  Mary

     

     2s6amwi

            J'ai trouvé cette image avec la vague et l'oeil trés appropriée à mon petit poème. Merci Zazou


    votre commentaire
  •                    oiseau-voler-dehors ~car0046

     

    Peindre une cage en laissant la porte ouverte.
    La mettre dehors et mettre autour et dedans de belles choses pour l'oiseau et attendre un jour, une semaine, des mois, des années.
    Lorsque l'oiseau arrive fermer la porte tout doucement; puis dessiner une belle branche, la plus belle;
    ensuite enlever un à un les barreaux de la cage et attendre.
    Si l'oiseau chante c'est signe que tout va bien; sinon le dessin est mauvais;
    Alors s'il chante, là, arracher doucement une plume de l'oiseau et signer....    

     

                                           Jacques Prévert 


    votre commentaire
  • Pour commencer la semaine un petit poème que je dédie à mon petit frère qui est malheureux ; je me sents tellement inutile devant son chagrin ! plus tard il comprendra que le temps qui passe s'il ne guérit pas , ce temps là adoucit la peine. J'ai écris ce poème il y a déjà quelques années et l'ai mis dans un billet au début de la conception de mon blog le 26 mai 2009 ; je l'ai remanié un peu. Je vous demande d'être indulgent ;  je ne suis pas une vraie poète mais je fais des petits essais au grés de mes pensées et des évenements...

    Le temps se détache un morceau à chaque instant, on ne peut l'entasser dans un coin 
    Le temps qu'il faut porter sur son dos
    Le temps comme une horloge bien réglée
    Le coeur se lave dans l'amour et boit le temps 
    Mine de rien nous sommes immobiles face au temps 
    Le temps passé à la poursuite du temps jour aprés jour
    Le temps qui fait , le temps qui défait
    Le temps qui tisse , le temps qui hérisse 
    Le temps qui nous sépare
    Le temps heureux
    Le temps malheureux
    Le temps qu'on attend plus
    Le temps rêvé
    Le temps passé
    Le temps tout simplement le temps qui passe
     
    2eqg8eo695072k2m8tfrqy2

    votre commentaire
  • j'adore la poésie et je relis toujours avec la même émotion et plaisir certains livres; en ce moment mon livre de chevet c'est : et toi mon coeur pourquoi bats-tu; de Jean d'Ormesson qui a repris certains poêmes, vers, ou chansons ...il y a du Verlaine, du Rimbaud, Valery, Mallarmé, Ronsard, Rostand, La Fontaine, Musset,  le magnifique Aragon, Appolinaire, Barbara avec:: dis, quand reviendras-tu?. Brel avec : ne me quitte pas; et j'en passe c'est tout simplement merveilleux!  là je me suis arrêtée sur Proust, et je vous cite ces magnifiques proses.

    Aimer est un mauvais sort comme ceux qu'il y a dans les contes, contre quoi on ne peut rien jusqu'a ce que l'enchantement ai cessé.

    L'amour, c'est l'éspace et le temps rendus sensibles au coeur.


    regardez et écoutez; c'est beau!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique